Vous êtes ici
Sociologie du social et de l'intervention sociale

Sociologie du social et de l'intervention sociale

Domaines et approches

Date de parution : 
09/2010

Onglets Livre

Présentation
Le social renvoie à un univers protecteur qui nous concerne tous, par l’affiliation de chaque individu à un système de solidarité. Une sociologie du social et de l'intervention sociale permet de suivre l'affirmation de cet idéal où s’impose la dette de chacun envers tous ceux qui chutent. Cet ouvrage revient sur l’État et ses politiques sociales depuis la fin du XIXe siècle, dessine les lignes forces des interventions sociales depuis 1960, et présente les professionnels, de plus en plus nombreux, spécialisés, technicisés. Chaque intervention sociale crée ses publics, ses cibles, ses conceptions de l’action suivant une ancienne ligne de partage entre les populations relevant du secours et les autres du travail. Or, les « usagers » montent au front, bousculent ces habitudes établies et retravaillent le social en somme, usant désormais d’un droit de réplique.
Table des matières
Introduction 
Solange ou la longue durée du social 
Solange : dominée et sous-prolétaire
Solange, un cas social bien loin du politique 
Le retour de la question sociale 
Solange aux prises avec les institutions 

1. L’État protecteur du social
L’impératif de proximité en trois mots : décentralisation, territorialisation, individualisation 
La lente édification du service public social 
Neutraliser l’individu 
Dette sociale et technique assurantielle 
Décollectivisation ou individus affranchis ?
L’État face à l’exclusion 
Le nouveau social ou la « diagonale du pauvre » 

2. Des professionnels sur mesure 
Les années 1960-1970 : le travail social et ses professionnels, entre critique, unification et valorisation 
Les années 1980 : du travailleur social aux intervenants 
Les relations d’aide 
Les années 1990-2000 : l’extension du domaine de la médiation sociale 
5. Accompagner et produire de la confiance 
6. L’aide-éducateur : une figure avancée de la médiation sociale 

3. La nébuleuse des publics du social 
Indigents valides et invalides 
Les pauvres d’après le paupérisme : laissés-pour-compte, désignés, déclassés 
Le début des années 1980 ou la fin des pauvres traditionnels 
L’arrivée des nouveaux pauvres et l’avènement du local 
Du RMI : le portrait administratif des pauvres au début des années 1990 
Précaires, vulnérables et désaffiliés 
Y a-t-il des exclus ? 
Chômeurs de longue durée et inemployables 
Le chômage de longue durée : une affaire de famille ? 
Les inemployables 
Le RSA ou le retour de Speenhamland 
Des assistés très autonomes 

4. Le nouvel esprit des institutions sociales 
Institutions en crise, dispositifs et transformation de la contrepartie 
Vers une psychologisation du social ? 
Souffrance sociale et reconnaissance 
Pratiques de la reconnaissance et institutions 
Reconnaître des droits aux usagers 
L’usager : entre survivance et modernité 
Les usagers : citoyens, consommateurs ou modernisateurs ? 
La loi de janvier 2002 et les usagers du social 
Exercer et accéder à ses droits sociaux 
Une éthique nouvelle pour le social : le care
Caractéristiques
EAN : 
9782200243265
Format :
130 x 180 mm
Pages : 
128
Prix du livre papier: 
9.80 €
Prix du livre numérique: 
7.99 €
Papier9.80 €