Vous êtes ici
Michel Foucault
Collection : 

Michel Foucault

Date de parution : 
11/2011

Onglets Livre

Présentation
Le travail de la philosophie est une analyse des limites : mais alors que Kant et la tradition voulaient déterminer les frontières de la connaissance, la philosophie doit aujourd’hui, pour Foucault, déterminer ce dont on peut s’affranchir. Il ne s’agit plus de comprendre les structures universelles du savoir, mais d’élucider les conditions historiques de ce qui constitue notre actualité comme contingente, et donc contestable. Cette émancipation est le fruit d’un long travail, qui emprunte des voies aussi surprenantes que l’enquête historique, et des méthodes aussi apparemment abstraites que l’archéologie. Sa visée : permettre de concevoir notre pensée comme une donnée essentiellement critiquable, donnant ainsi sa chance à l’impatience de la liberté. 

C’est de la philosophie que le mouvement par lequel, non sans efforts et tâtonnements et rêves et illusions, on se détache de ce qui est acquis pour vrai et qu’on cherche d’autres règles du jeu. C’est de la philosophie que le déplacement et la transformation des cadres de pensée, la modification des valeurs reçues et tout le travail qui se fait pour penser autrement, pour faire autre chose, pour devenir autre que ce qu’on est. (Foucault, Dits et écrits). 
Olivier DEKENS
est professeur agrégé de philosophie en classes préparatoires littéraires au Lycée Guist’hau de Nantes. Il a consacré de nombreux ouvrages à la philosophie moderne et contemporaine.
Table des matières

Préambule : Aporétique – De l’auteur 
Foucault par lui-même
L’abolition du nom propre 
Questions de méthode 

Prologue : L’imagination au pouvoir (Introduction au Rêve et l’existence de Binswanger, 1954) 

Ontologie – De la philosophie
Foucault philosophe ? 
L’actualité 
La philosophie comme journalisme radical 
Archéologie et analytique du présent 
Archéologie et politique

Histoire – De la raison 
Foucault historien ? 
Contre l’historicisme 
Contre l’idéologie 
Chronologies foucaldiennes
L’épaisseur de la raison 
Du pouvoir au savoir 
Partages 
Le normal et le pathologique
Vie et folie 
Raison et déraison 
Internement et asile

Figure 1 : Le fou 

Portrait 1 : Derrida 

Archéologie – De la vérité 

Une histoire de la vérité 
Contre la phénoménologie 
Foucault structuraliste (?) 
L’inconscient du savoir 
L’épaisseur du discours 
L’espace clinique 
Cosmologies 
Le pouvoir de la représentation
La fin d’un règne 
Les sciences humaines 
La littérature 

Figure 2 : L’homme 

Portrait 2 : Kant 

Intermède professoral : L’Ordre du discours (1970)

Généalogie – Du pouvoir 
Analytique du pouvoir 
Pouvoir-savoir et savoir-pouvoir 
Le principe d’immanence 
Le pouvoir psychiatrique 
L’éclat des supplices 
Minuties disciplinaires 
L’hypothèse répressive 
La prolifération du discours 
Vers la biopolitique
De la guerre 

Figure 3 : Le délinquant

Portrait 3 : Nietzsche


Éthique – Du sujet 

Critique du sujet 
Le sujet du sexe 
L’herméneutique de soi 
Souci de soi et volonté de vérité

Politique – De la justice 
Le discours comme politique de la vérité
Philosophie et géologie
Libération et liberté

Épilogue : L’impatience de la liberté (Qu’est-ce que les Lumières ?, 1984)

Caractéristiques
EAN : 
9782200271985
Format :
140 x 205 mm
Pages : 
248
Prix du livre papier: 
22.00 €
Prix du livre numérique: 
14.99 €
Papier22.00 €