Vous êtes ici
L'héritage ambigu de la colonisation
Collection : 

L'héritage ambigu de la colonisation

Économies, populations, sociétés

Date de parution : 
08/2012

Onglets Livre

Présentation
Dresser un bilan de la colonisation est un exercice délicat, tant le phénomène est complexe, pluriséculaire et hétérogène. C’est pourtant un devoir d’historien qui ne peut accepter de voir le seul législateur trancher sur son rôle prétendument positif. 
Les études postcoloniales ont ouvert des voies nouvelles, décryptant l’ambiguïté d’un monde où la promesse du progrès se mêle à la domination. Mais ce courant a relégué dans l’ombre la question des liens éventuels entre colonisation et développement. Par opposition, d’autres travaux se sont attachés à les étudier, laissant toutefois croire à tort que l’identité du colonisateur en fixait d’avance le sens. 
Une nouvelle investigation était donc nécessaire et Bouda Etemad l’entreprend, en archéologue de la pensée coloniale. Dans une perspective d’histoire globale, il montre pourquoi la colonisation crée, selon les époques et les lieux, des situations tantôt favorables tantôt hostiles au développement. Elle ne modèle pas pareillement populations, économies et sociétés, ni ne recèle les mêmes potentialités. D’où le caractère ambigu de son héritage. 

Bouda ETEMAD est professeur d’histoire aux universités de Genève et Lausanne. Son enseignement porte sur la colonisation européenne et les inégalités Nord-Sud.
Table des matières
1. Ce que disent les classiques
Un compartimentage des nations et des civilisations
Facteurs de blocage de la croissance dans les colonies : où apparaît le rôle des institutions
Mission et démission de l’Europe colonisatrice
L’œuvre coloniale comme lieu d’épanouissement de l’idée libérale

2. Le point de vue de Karl Marx 
Arriération et inertie des sociétés et des économies non européennes 
La double mission de l’Europe colonisatrice 
La colonisation : moteur de l’expansion du capitalisme dans le monde 
Par-delà les calculs d’épicier

3. Le colonialisme européen à l’épreuve des grandes civilisations asiatiques 
Une « vision des vaincus »
Une « saignée » coloniale ?
« Excédent colonial » et « politique éthique » à Java
Un jeu à somme nulle ?

4. La pensée coloniale d’entre les deux guerres sous le charme discret du gradualisme 
Révolution industrielle et développement colonial : regards croisés
Éloge de la lenteur 
L’héritage ambigu de la colonisation
Le « développement » : une rupture dans la continuité
Les ambiguïtés de la « politique indigène »

5. Colonisation et sous-développement du Tiers Monde 
Le secret de la croissance 
Du pouvoir perturbateur des idéologies 
La dialectique du dehors et du dedans 
Typologie coloniale et legs ambigu

6. Colonisation, institutions et inégalités  
La colonisation de l’Amérique comme laboratoire
des inégalités de développement
Le choc colonial érigé en « expérience naturelle » 
Qu’est-ce qu’une « bonne » institution ?

7. Colonisation et développement : une grille d’analyse
De l’importance des conditions précoloniales
De l’hybridation des institutions indigènes et coloniales
De l’héritage épineux laissé par la colonisation « mixte »

Annexe statistique
Caractéristiques
EAN : 
9782200281335
Format :
160 x 240 mm
Pages : 
238
Prix du livre papier: 
29.40 €
Prix du livre numérique: 
22.99 €
Papier29.40 €