Vous êtes ici

Les caractères originaux de l'histoire rurale française

Date de parution : 
02/1999

Onglets Livre

Présentation

nouvelle présentation

Depuis le milieu du XIXe siècle, en Allemagne puis en Angleterre, l'histoire rurale s'est affirmée comme une discipline originale. En France, il faut attendre Marc Bloch, et ses Caractères originaux de l'histoire rurale française (1931), pour qu'un ouvrage fondamental soit enfin consacré à l'histoire des nos structures agraires. Pour la première fois, un historien a su réunir les apports de l'archéologie, de la linguistique, de l'histoire et de la géographie pour construire une série d'hypothèses générales et orienter des recherches nouvelles. Il décrit une France répartie en trois grands types de paysages ruraux et de civilisations agraires : l' «  open field  » au nord de la Loire, le «  type méridional  » au Sud, le bocage à l'Ouest ; et il montre comment cette tripartition fondamentale s'est maintenue jusqu'à nous.Les travaux qui, depuis plus d'un demi-siècle, sont venus affiner cette vue d'ensemble n'ont pas remis en question sa portée générale. Les Caractères originaux de l'histoire rurale française ont ainsi fait plus que marquer une étape décisive de notre historiographie. Ils demeurent cette synthèse irremplacée qui n'a rien perdu de son charme, de la justesse de ses perspectives essentielles et de son pouvoir de suggestion : ils sont devenus un classique vivant.L'essai de Pierre Toubert, qui introduit cette réédition, restitue la genèse de ce grand livre, en situe la portée et en explique la longue postérité.Marc Bloch qui fut titulaire de la première chaire d'histoire économique à la Sorbonne, fondateur avec Lucien Lebvre des Annales d'histoire économique et sociale, demeure l'un des plus grands maîtres de l'école historique française.Sont parus aux Éditions Armand Colin : Apologie pour l'histoire ou métier d'historien, Histoire et Historiens, Écrits de guerre.
Les grandes étapes de l'occupation du sol. La vie agraire. La seigneurie jusqu'à la crise des XIVe et XVe siècles. Les transformations de la seigneurie et la propriété depuis la fin du Moyen Âge jusqu'à la Révolution française. Les groupes sociaux. Les débuts de la révolution agricole. Les prolongements : passé et présent.
Table des matières
Les grandes étapes de l'occupation du sol. La vie agraire. La seigneurie jusqu'à la crise des XIVe et XVe siècles. Les transformations de la seigneurie et la propriété depuis la fin du Moyen Âge jusqu'à la Révolution française. Les groupes sociaux. Les débuts de la révolution agricole. Les prolongements : passé et présent.
Caractéristiques
EAN : 
9782200250102
Format :
160 x 240 mm
Pages : 
320
Prix du livre papier: 
25.00 €
Papier25.00 €