Vous êtes ici
La concurrence mémorielle
Collection : 

La concurrence mémorielle

Date de parution : 
11/2011

Onglets Livre

Présentation
« Ce que personne ne sait et qui ne laisse pas de trace n’existe pas » expliquait Italo Svevo. Si chez certains le temps suffit pour qu’un événement tombe dans l’oubli et qu’on vienne à penser qu’il n’a jamais existé. Pour d’autres, au contraire, le souvenir est resté vivace, entretenu par un groupe ou une communauté d’individus, souvent organisés en associations, et prêts à tout pour faire connaître et reconnaître un massacre, un attentat, un génocide, une catastrophe naturelle… Confrontés les uns aux autres, ces souvenirs suscitent parfois une compétition malheureuse, parfois volontaire, souvent inconsciente, qui s’alimente d’un univers sur-médiatisé où les images récentes et plus anciennes se multiplient et se télescopent. 
La concurrence des mémoires défie les imaginaires nationaux et remet en question le droit des États à dicter ce qui leur semble bon pour la Nation. Souvent considérée comme un effet secondaire lié à des problèmes plus fondamentaux, la concurrence mémorielle est en réalité un enjeu structurant et déterminant pour la cohésion sociale de nos sociétés. 

Diplômé en science politique de l’Université de Liège et du Collège d’Europe (Bruges), Geoffrey Grandjean est Aspirant du Fonds de la Recherche Scientifique – F.N.R.S. au Département de science politique de l’Université de Liège. 

Licencié en philosophie et docteur en science politique, Jérôme Jamin est chargé de cours au Département de science politique de l’Université de Liège.
Table des matières
États de la question
La France et la concurrence des mémoires : l’impossibilité d’assumer le passé
Pour mémoire, une mise en perspective historique des lois mémorielles
Commémorations négatives, enseignements scolaires et éducation civique

Études de cas
Quand des jeunes se souviennent : diversité et concurrence des mémoires autour des faits génocidaires
Quatre registres de mobilisation mémorielle dans l’espace public européen
Mémoires postalgériennes : la guerre d’Algérie entre héritage et emprunts
De la nouvelle histoire et de son utilité en Israël : Les « nouveaux historiens » et l’ouverture à l’autre (1990-2010)

Études connexes
La Shoah, le génocide paradigmatique
La construction des faux souvenirs : une analyse cognitive
Caractéristiques
EAN : 
9782200259174
Format :
153 x 235 mm
Pages : 
256
Prix du livre papier: 
31.74 €
Prix du livre numérique: 
24.99 €
Papier31.74 €

Meme Theme - Meme Auteur

Sommes-nous aux ordres de l'Europe ? - 30 questions pour vous faire votre opinion
30 questions pour vous faire votre opinion
Le conflit Israélo-palestinien - 20 questions pour vous faire votre opinion
20 questions pour vous faire votre opinion
Du pacifisme en Amérique - Howard Zinn et la gauche, de la Seconde Guerre mondiale au Vietnam
Howard Zinn et la gauche, de la Seconde Guerre mondiale au Vietnam
Lui, Président - Que reste-t-il des promesses de François Hollande ?
Que reste-t-il des promesses de François Hollande ?
Polémiques à l'école - Perspectives internationales sur le lien social
Perspectives internationales sur le lien social