Vous êtes ici
S'abréger les jours
Collection : 

S'abréger les jours

Le suicide en France au XVIIIe siècle

Date de parution : 
16/05/2012

Onglets Livre

Présentation
S’homicider soi-même, se noyer le cœur, s’abréger les jours…, autant de mots pour dire le suicide en cette fin du XVIIIe siècle. Se supprimer est alors encore un crime et les morts peuvent même être jugés et punis. Mais dans cette société des Lumières qui prône le bonheur, élites et simples citoyens s’interrogent sur ce « dernier désespoir » qui jette à bas des hommes et des femmes de tout âge et de toute condition. 
Rapports de police, lettres de suicidés ou chroniques redonnent vie à ces morts qui nous parlent d’honneur, de misère, d’amour ou de politique. Et s’offre ici le tableau émouvant de la sensibilité et de la sociabilité des Français, de la fin de l’Ancien Régime à l’Empire.

Dominique Godineau est professeure d’histoire moderne à l’Université Rennes 2. Elle a consacré de nombreuses études à l’histoire des femmes et de la Révolution française et a publié Citoyennes Tricoteuses. Les femmes du peuple à Paris pendant la Révolution (1988, Perrin, 2004) et Les femmes dans la société française, XVIe - XVIIIe siècle (Armand Colin, 2003).
Table des matières
1. Le cadavre devant ses juges
La procédure
Les procès
Le suicide dépénalisé
Les tentatives

2. Vue(s) d’ensemble
Portrait de groupe
Temps et espace
Corde, fer, eau… : des formes socialement diversifiées

3. Les chemins du désespoir
Des ennuis matériels
« Se soustraire au châtiment de la justice »
Le privé : peines d’amour et tensions familiales
Des souffrances physiques ?
Ennui de vivre, « dégoût de la scène universelle », mélancolie : des maux d’oisifs ?
Figures de la folie
De la religion au bonheur

4. Individus et société
Se préparer à mourir
Doubles suicides et mises en scène
Dernières lettres
L’entourage face au suicide

5. Suicide et événement
Les crises de l’Ancien Régime
Le suicide pendant la Révolution
Caractéristiques
EAN : 
9782200249694
Format :
145 x 220 mm
Pages : 
336
Prix du livre papier: 
24.00 €
Prix du livre numérique: 
16.99 €