Vous êtes ici
Rêves et cauchemars au cinéma

Rêves et cauchemars au cinéma

Date de parution : 
13/06/2012

Onglets Livre

Présentation
Images oniriques, images filmiques : la proximité entre les deux dispositifs qui les produisent s’est inscrite en profondeur dans l’histoire du cinéma. Depuis toujours, en effet, des films se pensent comme les rêves se forment. 
Quand naissait le cinéma, Freud analysait les mécanismes de la formation des images de rêve. Aujourd’hui, des neurobiologistes montrent comment l’activité onirique est une des aventures de la vie mentale. Ainsi pourra-t-on entrer au pays des rêves et des cauchemars du cinéma en leur compagnie. 
Des films d’époques et d’origines très variées jalonnent ce parcours. Leurs réalisateurs (Mosjoukine, Laughton, Lang, Welles, Hitchcock, Bergman, Kobayashi, Fellini, Bunuel, Gilliam, De Oliveira, Nolan…) ont tous célébré à leur manière les noces séculaires du cinéma et de l’onirisme. 

Maxime SCHEINFEIGEL est professeur à l’université Paul Valéry de Montpellier. Elle enseigne l’esthétique et l’histoire du cinéma. Dernières publications : Jean Rouch (CNRS, 2008), Cinéma et Magie (Armand Colin, 2008), Le Cinéma, et après ? (Presses Universitaires de Rennes, 2010, ouvrage collectif).
Table des matières
Première partie - Le travail du rêve, la fabrique du cinéma

1. L’entrée du cinéma dans le rêve

« La voie royale »
Le travail figuratif du rêve
Le cinéma hérite de l’inconscient

2. La scène du rêve, le spectacle du cinéma
Rêver en dormant, rêver en veillant
Transposition


Deuxième partie - Du rêve au cauchemar, les démons obscurs

3. Cauchemar : les vieux démons

Les mythes, les contes et légendes, les cauchemars
Des apparitions dans les miroirs du cinéma

4. Figures de cauchemars
Les fables de la déréliction au xxe siècle
Aujourd’hui, le spectateur est son double
Caractéristiques
EAN : 
9782200276157
Format :
150 x 210 mm
Pages : 
208
Prix du livre papier: 
25.00 €
Prix du livre numérique: 
14.99 €