Vous êtes ici
Les intellectuels en France
Collection : 

Les intellectuels en France

De l'affaire Dreyfus à nos jours

Date de parution : 
15/10/2002

Onglets Livre

Présentation

De Zola à Barrès, de Brasillach à Malraux, de Sartre à Raymond Aron, d'Aragon à Régis Debray, on retrouve dans la troisième édition mise à jour de ce livre les premiers rôles de l'intelligentsia : écrivains, grands universitaires, journalistes, tous clercs aux prises avec l'événement ; mais aussi, au gré des hégémonies idéologiques, des crises et des modes, les réseaux d'influence et les solidarités actives où ils se sont engagés. Après tant d'essais, parfois brillants et souvent polémiques, sur le statut, la mission, les errements de l'intellectuel, voici la première tentative de synthèse historique. Les auteurs nous y proposent une lecture de la société intellectuelle française depuis l'affaire Dreyfus, qui met notamment en valeur les notions de génération et de sociabilité.

Table des matières
L'intellectuel, une définition. La société intellectuelle française et l'affaire Dreyfus. Deux camps intellectuels en présence (1898-1914). Clercs en guerre mondiale (1914-1918). Retour à l'avant-guerre ou nouvelle donne intellectuelle (1918-1934). Sous le signe du front populaire (1934-1938). Les intellectuels français face à la guerre (1938-1944). Au seuil de «  Trente glorieuses  » (1944-1947). La guerre froide des intellectuels (1947-1956). Guerre et après-guerre d'Algérie (1956-1968). Le grand printemps (1968-1975). Le grand tournant (1975-1989). Les années 1990 : renaissance ou métamorphose ?
Caractéristiques
EAN : 
9782200263584
Format :
160 x 240 mm
Pages : 
288
Prix du livre papier: 
37.00 €