Vous êtes ici
Le cinéma espagnol - Histoire et culture

Le cinéma espagnol

Histoire et culture

Date de parution : 
20/08/2014

Onglets Livre

Présentation
Le cinéma espagnol, profondément inscrit dans l’histoire du pays, est le reflet fidèle des questionnements de sa société. Les auteurs de cet ouvrage, européens et américains, en montrent ici toute la richesse. Loin des clichés et des stéréotypes, cette étude est menée à travers le prisme de l’histoire culturelle, en privilégiant quatre axes : l’identité nationale, la différenciation sexuelle, la représentation de l’autre et la mémoire.
L’Espagne présente un cas très particulier par les changements radicaux qu’elle a connus et par le rôle essentiel que le cinéma a joué dans la construction de l’imaginaire national. Longtemps soumis à la censure, ce pays a ouvert depuis l’avènement de la démocratie une voie de renouvellement spectaculaire. Modernité, forte présence des nationalismes régionaux, révolution des moeurs, essor économique puis confrontation à la crise irriguent le propos des cinéastes et construisent une identité nationale en constante évolution.
Table des matières
Préface de Pierre Sorlin. L’Histoire culturelle du cinéma : L’Espagne. En guise d’introduction (Pietsie Feenstra et Vicente Sánchez-Biosca). À propos de l’identité nationale : l’espagnolade comme symptôme (Pietsie Feenstra et Vicente Sánchez-Biosca). Stars transnationales et image « latino » : essai d’iconographie comparée  (Vicente J. Benet). Un nouveau regard sur les españoladas (Eva Woods Peiró). L’espagnolade autour d’Almodóvar. L’Espagne à l’écran à la fin du millénaire (Valeria Camporesi). La différence du genre (gender) et ses convictions idéologiques : le corps à l’épreuve (Pietsie Feenstra et Vicente Sánchez-Biosca). Uniformes, mantilles et mini-jupes.Tension dans les rôles de genre pendant le franquisme au sein de l’œuvre de Vicenç Lluch (Laura Gómez Vaquero et Elena Oroz). Le Corps entre Dieu et Prométhée (Jean-Claude Seguin). Du cinéma gay et lesbien aux films queer et trans (Ros Murray et Chris Perriam). L’Autre en Espagne : entre imaginaire et présences réelles (Pietsie Feenstra et Vicente Sánchez-Biosca. L’Autre colonial : dérives du cinéma espagnolavant la Transition démocratique (Alberto Elena). Les voies de différenciation du cinéma basque (Joxean Fernández). Discours d’altérité dans le cinéma catalan (Àngel Quintana). Mémoires blessées : récupérer l’Histoire. L’avenir d’une déception : la mémoire aux prises avec l’archive (Vicente Sánchez-Biosca). La mort de Franco à l’écran : (en)jeux de mémoire (Nancy Berthier). Paysages de la mémoire dans les films de fiction : le spectre de l’enfant, témoin ou fantôme (Pietsie Feenstra).
Caractéristiques
EAN : 
9782200281229
Format :
150 x 210 mm
Pages : 
208
Prix du livre papier: 
24.90 €
Prix du livre numérique: 
14.99 €