Vous êtes ici
La Volonté
Collection : 

La Volonté

Date de parution : 
01/12/2002

Onglets Livre

Présentation
C'est à travers l'idée de liberté que s'est comprise en Occident la faculté de choisir et de décider, c'est-à-dire de vouloir et d'agir. Au coeur de l'anthropologie que l'Europe a héritée du christianisme se trouve en effet l'affirmation de la liberté de notre volonté. En la déclarant infinie, Descartes en fait «  ce qui nous rend semblables à Dieu et semble nous exempter de lui être sujets ». Connue « sans preuve par la seule expérience que nous en avons », elle semble être de l'ordre de l'évidence. Toutefois, vouloir n'est pas toujours pouvoir ce que l'on veut. La volonté peut librement s'enchaîner, inversant, par l'assujettissement aux passions, le signe de son élan spontané vers l'accroissement de l'être voulant. Le présent livre analyse en détail ce paradoxe.Il explore toute notre tradition philosophique, axée sur l'élucidation de la structure anthropologique de la volonté, pour en dégager les invariants, avec de brefs mais nécessaires aperçus comparatistes sur les traditions orientales, prises en compte en Europe notamment par Schopenhauer.Réfléchir sur la volonté nous rappelle que le vivant conscient qu'est l'homme est foncièrement une structure ouverte, que sa complexité interne a vocation à s'unifier dans un acte de synthèse sans cesse réitéré. Il est remarquable de voir que les auteurs qui ont le mieux parlé de la volonté au XXe siècle, dépassant l'antinomie du déterminisme et de la liberté, ont tous, d'une façon ou d'une autre, affirmé que la volonté n'est pas libre : en s'alignant sur l'ordre ontologique, elle libère, elle est une force de libération. Exploration fouillée, creusant les références et dégageant une continuité de sens, cet ouvrage sera de recours pour tous ceux qui souhaitent alimenter leur réflexion sur une notion fondamentale de la philosophie. Sa clarté pédagogique en fait un instrument indispensable dans la préparation aux concours.France Farago, agrégée de philosophie, professeur en classes préparatoires aux ENS, a notamment publié, chez Armand Colin, Les grands courants de la pensée antique (1998), Les grands courants de la pensée politique (1998), Le christianisme, le judaïsme, l'Islam et la pensée occidentale (1999), L'Art (1988), Le Langage (1999), La Nature (2000) et La Justice (2002).
La liberté de notre volonté comme dynamique de l'être au monde dans l'action. Les paradoxes de la volonté. Volonté humaine et volonté divine. L'acte volontaire. Irréductible à la finalité aveugle, la volonté requiert une intentionnalité consciente. Désir, inclination, volonté. Motifs et mobiles. Apprendre à bien vouloir et à se vouloir soi-même. Déterminisme et liberté. Sciences et sagesses. Orient et Occident. La volonté est-elle captive du destin ? Parcours antique. Platon (427-347 av. J.C.). Aristote. Les Stroïciens. Saint Paul : une pensée judéo-hellénistique. Les débats du Moyen Âge : la volonté à la recherche de son efficacité. La liberté face à la loi éternelle ou «  volonté de Dieu ». Vouloir et pouvoir. La volonté à l'âge classique : liberté ou déterminisme ? Descartes ou la volonté généreuse. L'héroïsme de la volonté mise à l'épreuve de la nécessité chez Corneille. Spinoza ou la «  nécessitation libératrice  » une métaphysique de la nécessité. «  L'anti-volontarisme spéculatif  » de Leibniz. La volonté et les Lumières. Rousseau (1712-1778) : de la volonté particulière à la volonté générale. Kant (1724-1804) et la bonté de la volonté. Hegel : une pensée dialectique de la volonté. De la volonté personnelle à la volonté hypostasiée. Rencontre Orient/Occident. Le non-vouloir du bouddhisme. Orthopraxie et ritualisation du faire et de l'agir en Chine. Schopenhauer : une métaphysique et une cosmologie de la Volonté. Nietzsche et la Volonté de Puissance. La relecture de la tradition au XXe siècle. Heidegger ou comment dépasser la Volonté de volonté. Blondel (1861-1949) : la volonté voulante et la volonté voulue. Paul Ricoeur (né en 1913) : le volontaire et l'involontaire. Wittgenstein (1889-1951) et la liberté de la volonté.
Table des matières
La liberté de notre volonté comme dynamique de l'être au monde dans l'action. Les paradoxes de la volonté. Volonté humaine et volonté divine. L'acte volontaire. Irréductible à la finalité aveugle, la volonté requiert une intentionnalité consciente. Désir, inclination, volonté. Motifs et mobiles. Apprendre à bien vouloir et à se vouloir soi-même. Déterminisme et liberté. Sciences et sagesses. Orient et Occident. La volonté est-elle captive du destin ? Parcours antique. Platon (427-347 av. J.C.). Aristote. Les Stroïciens. Saint Paul : une pensée judéo-hellénistique. Les débats du Moyen Âge : la volonté à la recherche de son efficacité. La liberté face à la loi éternelle ou «  volonté de Dieu ». Vouloir et pouvoir. La volonté à l'âge classique : liberté ou déterminisme ? Descartes ou la volonté généreuse. L'héroïsme de la volonté mise à l'épreuve de la nécessité chez Corneille. Spinoza ou la «  nécessitation libératrice  » une métaphysique de la nécessité. «  L'anti-volontarisme spéculatif  » de Leibniz. La volonté et les Lumières. Rousseau (1712-1778) : de la volonté particulière à la volonté générale. Kant (1724-1804) et la bonté de la volonté. Hegel : une pensée dialectique de la volonté. De la volonté personnelle à la volonté hypostasiée. Rencontre Orient/Occident. Le non-vouloir du bouddhisme. Orthopraxie et ritualisation du faire et de l'agir en Chine. Schopenhauer : une métaphysique et une cosmologie de la Volonté. Nietzsche et la Volonté de Puissance. La relecture de la tradition au XXe siècle. Heidegger ou comment dépasser la Volonté de volonté. Blondel (1861-1949) : la volonté voulante et la volonté voulue. Paul Ricoeur (né en 1913) : le volontaire et l'involontaire. Wittgenstein (1889-1951) et la liberté de la volonté.
Caractéristiques
EAN : 
9782200264697
Format :
160 x 240 mm
Pages : 
224
Prix du livre papier: 
32.00 €
Prix du livre numérique: 
23.99 €