Vous êtes ici
Histoire des sciences et des techniques - XVIe-XVIIIe siècle
Collection : 

Histoire des sciences et des techniques

XVIe-XVIIIe siècle

Date de parution : 
23/09/2020

Onglets Livre

Présentation
Durant plusieurs siècles, la catégorie même de « science(s) » est problématique et ambiguë, tout comme celle des « techniques » longtemps désignées comme « arts », parmi lesquels figuraient la médecine et l’alchimie. Faire l’histoire des sciences et des techniques avant 1800 revient donc à faire l’histoire d’une chose qui n’existe pas encore. Etudier les sciences et les techniques a permis de mettre en lumière les problématiques de notre modernité, entendue comme la capacité des sociétés occidentales à constituer un savoir sur la nature à portée universelle. La période qui s’étend de l’invention de l’imprimerie et des Grandes Découvertes jusqu’au siècle des Lumières est, de ce point de vue, riche en découvertes associées à des noms célèbres (Copernic, Galilée, Paré, Euler, Descartes, Newton, Linné, Buffon, Lavoisier, Monge...).
Cet ouvrage ne retrace pas seulement les grandes étapes constitutives de la « science moderne », il s’interroge sur les rapports profonds entre ce savoir lentement acquis et l’évolution des sociétés modernes, tant sur le plan politique et culturel qu’économique.
Table des matières
L’histoire des savoirs dans leur dimension progressive et historiographique – L’évolution de l’enseignement, de la formation scientifique et technique – La constitution d’une communauté savante à travers la culture écrite et la communication des informations– Les sciences face aux pouvoirs politiques et religieux – L’alliance des sciences, des techniques et des savoir-faire artisanaux à la veille de la révolution industrielle
 
Caractéristiques
EAN : 
9782200630140
Format :
171 x 241 mm
Pages : 
400
Prix du livre papier: 
24.90 €
Prix du livre numérique: 
16.99 €