Vous êtes ici
Ethique et déontologie dans l'Education nationale
Collection : 

Ethique et déontologie dans l'Education nationale

Date de parution : 
10/04/2013

Onglets Livre

Présentation
L’idéal français d’un modèle républicain et démocratique de l’école est depuis plusieurs décennies mis en question. Entre une morale républicaine qui semble ne plus se transmettre, un cadre laïque parfois contesté et un système éducatif encore fortement inégalitaire et en proie au doute, l’heure est aux plus vives interrogations quant à la finalité de l’école. Peut-on encore adresser à l’école la mission de « transmettre des valeurs »  ? Qu’en est-il des normes supposées partagées comme principes d’organisation du monde social et comme bases d’une déontologie enseignante ?

L’arrivée d’une nouvelle épreuve dans le cadre des concours de la Fonction publique menant aux métiers de l’Éducation nationale, intitulée « Agir en fonctionnaire de l’État et de façon éthique et responsable », a provoqué depuis 2010 une cristallisation supplémentaire. La volonté de recadrer les acteurs à travers un succédané de principes semble bien témoigner d’un sursaut caricatural de conscience, dans un contexte de désinvestissement de l’institution et de responsabilité individuelle sans cesse accentuée.

Cet ouvrage interroge les formes que peut prendre la réflexion éthique et déontologique au sein du monde éducatif. Il s’agit de se demander quel sens il peut y avoir à parler de norme morale à l’école aujourd’hui, plus particulièrement de morale laïque. Plus avant, les auteurs donnent différents points de vue, souvent critiques, sur la tentative ministérielle de définition du « bon fonctionnaire » de l’Éducation nationale.
Table des matières
Partie I : À la recherche du « bon » fonctionnaire de l’Éducation nationale…
1. L’éthique sous les tropiques : réflexions sur la formation du « bon enseignant » dans la République coloniale (Jean-Hervé Jézéquel)
2. La citoyenneté, nouveau transcendantal de l’éducation ? (Denis Kambouchner)
3. La définition du « bon » fonctionnaire comme enjeu de luttes : un exemple de tentative de bureaucratisation du travail enseignant par la norme, la compétence et la morale (Nicolas Sembel)
4. Obéir et désobéir en acteur de l’État républicain (Jean-François Dupeyron)
5. Agir en fonctionnaire de l’État à l’heure de la réduction généralisée de la puissance publique (Christophe Miqueu)
6. Le minimalisme déontologique : raisons sociologiques et arguments éthiques .(Eirick Prairat)


Partie II : À l’heure du retour de la morale à l’école du citoyen…
7. La citoyenneté comme éducation de soi-même : les enjeux contemporains d’un enseignement de la morale à l’école (Didier Moreau)
8. La laïcité, principe fondateur de l’éthique enseignante ? (Laurence Loeffel)
9. Paternalisme éducatif et autonomie (Christophe Béal)
10. La morale à l’école : entre paternalisme et minimalisme (Roger Monjo)
11. Laïcité, séparation, neutralité (Cécile Laborde)
12. Est-il vraiment nécessaire d’enseigner la morale laïque ? (Denis Collin)
Caractéristiques
EAN : 
9782200280581
Format :
153 x 235 mm
Pages : 
200
Prix du livre papier: 
33.00 €
Prix du livre numérique: 
24.99 €

Meme Theme - Meme Auteur

Carrefours de l'éducation n°47 (1/2019) Le Conseil national des programmes (1990-2005)
Le Conseil national des programmes (1990-2005)
L'impasse de la punition à l'école - Des solutions alternatives en classe
Des solutions alternatives en classe
Papier23.90 €
Carrefours de l'éducation n°45 (1/2018) L'éducation informelle contre la forme scolaire ?
L'éducation informelle contre la forme scolaire ?
Démocratie et éducation - suivi de Expérience et Éducation
suivi de Expérience et Éducation
Papier30.00 €
Carrefours de l'éducation n°44 (2/2017) L'école et les régimes de vérité(s)
L'école et les régimes de vérité(s)