Vous êtes ici
Robespierre. Portraits croisés - 2e éd.
Collection : 

Robespierre

Portraits croisés

Date de parution : 
10/2014

Onglets Livre

Présentation
Personnage froid et calculateur, monstre dénué de tout sentiment allant jusqu’à sacrifier ses amis d’hier, dictateur aux pleins pouvoirs, voire précurseur « des totalitarismes » du XXe siècle… où bien l’un des plus grands hommes d’État de l’histoire de France, protagoniste majeur de la Révolution, « Incorruptible », héros maltraité par deux siècles d’une légende noire tenace ?
Maximilien Robespierre ne laisse point indifférent, loin s’en faut, et les querelles historiographiques sont légion à son propos, si prégnantes que l’historien Marc Bloch eut ce mot : « Robespierristes, antirobespierristes, nous vous crions grâce ; par pitié, dites-nous simplement : quel fut Robespierre ? ».
Mais comment dire simplement ce qui, par nature, se compose d’évolutions, de contradictions, de tensions, de combats ? Comment autrement qu’en réinterrogeant en permanence l’homme et l’œuvre pour mieux les appréhender, à la lumière tant des archives que de l’historiographie ?
Loin du panégyrique tout autant que du rejet brutal, le présent ouvrage propose aux lecteurs des réflexions synthétiques, consacrées à quinze thèmes essentiels, qui aideront chacune et chacun à construire, enrichir ou nuancer son opinion.
 

Table des matières
Introduction. Robespierre en questions. Un avocat entre le Palais et l’espace public (Hervé Leuwers). Maximilien Robespierre dans l’ombre vivante de Jean-Jacques Rousseau (Claude Mazauric). La jeunesse de Maximilien Robespierre et ses attitudes envers la famille pendant la Révolution (Peter McPhee). Robespierre, militant des droits de l’homme et du citoyen (Jean-Pierre Gross). Robespierre et l’abolition du « meurtre juridique » (Jean Bart). Robespierre et la question coloniale (Bernard Gainot). Robespierre et la guerre (Marc Belissa). L’éducation selon Robespierre (Philippe Bourdin). Le mythe du « grand prêtre » de la Révolution. Robespierre, la religion et l’Être Suprême (Paul Chopelin). Robespierre, au défi de l’égalité et des politiques sociales (Jean-Pierre Jessenne). Robespierre fait la polis - janvier 1793-avril 1794 (Pierre Serna). Robespierre dictateur ? (Guillaume Mazeau). La double mort de Robespierre (Michel Biard). Incarner la Révolution : les figures de Robespierre (Laurent Bihl et Annie Duprat). Historiographie et postérité : « Par pitié, dites-nous simplement : quel fut Robespierre » Marc Bloch (Jean-Numa Ducange et Pascal Dupuy).
Caractéristiques
EAN : 
9782200600143
Format :
153 x 235 mm
Pages : 
288
Prix du livre papier: 
24.50 €
Prix du livre numérique: 
16.99 €
Papier24.50 €