Vous êtes ici
Les nationalismes dans l'Espagne contemporaine (1975-2011)-Compétition politique et identités nation

Les nationalismes dans l'Espagne contemporaine (1975-2011)

Compétition politique et identités nationales

Date de parution : 
11/2012

Onglets Livre

Présentation
Comment les nationalismes, qu’ils émanent des partis nationaux ou des formations basques, catalanes et galiciennes, ont-ils repensé la « nation » espagnole depuis la transition démocratique ? Alliant l’histoire contemporaine et la science politique, ce livre retrace la réémergence des nationalismes « périphériques » et étudie leurs idéologies en Catalogne, au Pays basque et dans d’autres communautés autonomes depuis la mort de Franco en 1975. Il souligne aussi les stratégies des partis nationaux dominants, de droite comme de gauche, pour s’adapter à l’essor des revendications nationalistes et régionalistes dans le cadre démocratique de l’État des autonomies. Réunissant les meilleurs spécialistes français et espagnols, l’ouvrage constitue un outil de référence, à la fois accessible et érudit, sur les trajectoires nationalistes dans l’Espagne contemporaine. 

Alicia Fernández García est professeur certifié d’espagnol, anthropologue et chercheuse en civilisation hispanique contemporaine à l’université de Nice Sophia-Antipolis. 

Mathieu Petithomme est maître de conférences en science politique à l’IUT de Besançon.
Table des matières
Introduction :  Du nationalisme d’État aux nationalismes espagnols, la réinvention de la « nation » espagnole depuis la transition démocratique

Partie I : Le nationalisme espagnol et les nationalismes étatiques
1. Le nationalisme de la droite conservatrice espagnole (1975-2011) 
2. Les partis de la gauche étatique face à la question nationale : entre le "patriotisme constitutionnel" espagnol et le "fédéralisme plurinational" ? 
3. La communauté espagnole menacée: Inerties et transformations de l'idéologie ultranationaliste de l'extrême-droite espagnole

Partie II : L'évolution des nationalismes périphériques historiques
4. Les nationalismes catalans depuis la transition démocratique (1975-2010) 
5. Le nationalisme galicien: de l'accès au gouvernement à la crise électorale et organisationnelle 
6. Les mutations du clivage nationaliste/non-nationaliste au Pays Basque depuis la transition (1978-2011)

Partie III : Nationalismes hétérodoxes et indépendantismes
7. L'évolution des nationalismes hétérodoxes au Pays basque 
8. Les fondements idéologiques d'un parti indepéndantiste de gauche : le cas d'Esquerra Republicana de Catalunya (ERC)
9. La gauche abertzale et l'indépendantisme radical au Pays basque: Quelle place sur la scène politique ?

Partie IV : La diffusion du nationalisme

10. Les élections automatiques et les systèmes partisans régionaux : l'essor d'une compétition électorale multiniveaux
11. L'évolution du nationalisme andalou depuis la transition démocratique 
12. La Catalogne, "Terra de Pas": La diffusion du nationalisme catalan auprès des immigrés d'hier et d'aujourd'hui

Partie V : Le nationalisme linguistique
13. L'évolution du nationalisme linguistique espagnol depuis la transition démocratique (1975-2010) 
14. La politique linguistique au Pays basque espagnol : un pays, deux systèmes ? 
15. Les dynamiques d'adaptation linguistique et d'assimilation culturelle en Catalogne (1975-2002)

Conclusion : L'Espagne à la croisée des chemins : nationalismes et identités nationales aujourd'hui
Caractéristiques
EAN : 
9782200280505
Format :
154 x 235 mm
Pages : 
504
Prix du livre papier: 
44.00 €
Prix du livre numérique: 
34.99 €
Papier44.00 €