Vous êtes ici
L'école démocratique - Vers un renoncement politique ?
Collection : 

L'école démocratique

Vers un renoncement politique ?

Date de parution : 
27/10/2010

Onglets Livre

Présentation
Jamais l’école n’a été autant au cœur du débat public : les réformes se succèdent et suscitent doutes et controverses. Leur manque de cohérence globale et leur caractère souvent précipité donnent le sentiment d’une situation confuse, d’une perte de repères quant au sens et aux finalités de l’éducation. Comment analyser et comprendre les changements éducatifs en train de se faire ? Quelles sont leurs implications idéologiques et politiques ? 
Statut de l’école maternelle, traitement de la difficulté scolaire, violence à l’école, éducation prioritaire, suppression de la carte scolaire, soutien scolaire privé, les auteurs analysent les réformes menées actuellement et en démontrent le dénominateur commun : une vision mythologique et passéiste d’une certaine orthodoxie pédagogique alliée à un libéralisme éducatif. Ce nouvel ordre éducatif, en s’alignant sur un modèle emprunté à l’économie marchande – compétitivité, concurrence, libre choix du consommateur – met à mal les idéaux de justice, de solidarité et d’égalité auxquels une grande partie de la communauté éducative est attachée. 
L’ouvrage se conclut par des propositions d’actions possibles pour créer les conditions d’une véritable école démocratique. 

Cet ouvrage, dirigé par Choukri BEN AYED, préfacé par Bernard CHARLOT et postfacé par Christian BAUDELOT et Roger ESTABLET, réunit les contributions d’Élisabeth BAUTIER, Choukri BEN AYED, Bernard BIER, Stéphane BONNERY, François BOUILLON, Sylvain BROCCOLICHI, Bertrand GEAY, Dominique GLASMAN, Benjamin MOIGNARD, Nathalie MONS, Jean-Yves ROCHEX, Rémi SINTHON, Agnès VAN ZANTEN, Michel WARREN.
Table des matières
Préface de Bernard Charlot
Introduction : L'école démocratique à l'épreuve des réformes scolaires

Première partie : Trois scénarios pour un recul de l'éducation démocratique
 
1. La scolarisation à deux ans en France : logiques, légitimité, enjeu (Michel Warren) 
2. Actualité et enjeux de l’éducation populaire (Bernard Bier)
3. "Il faut sanctuariser les établissements scolaires" : regard sur le traitement social de la violence à l'école (Benjamin Moignard)

Deuxième partie : Le traitement de la difficulté scolaire : le terreau de nouvelles inégalités
4. La difficulté scolaire : fatalité ou défi pour une politique de démocratisation ? (Stéphane Bonnéry)
5. Changements curriculaires : des exigences contradictoires qui construisent des inégalités (Élisabeth Bautier)
6. Les « trois âges » des politiques d’éducation priori taire : une convergence européenne ? (Jean-Yves Rochex)
7. Sens et enjeux du développement des cours particuliers et du soutien scolaire privé (Dominique Glasman)

Troisième partie : Le libre choix de l’école et le renoncement aux idéaux collectifs
8. De l’école démocratique à l’école ségrégative : la réforme de la carte scolaire (Choukri Ben Ayed)
9. Les effets du libre choix de l’école sur les inégalités scolaires : approche internationale (Nathalie Mons)
10. Le choix de l’école. À la croisée des visées personnelles et des idéaux collectifs (Agnès van Zanten)
11. « Libre choix », hiérarchisation des espaces scolaires et surcroît d’échecs (Sylvain Broccolichi et Rémi Sinthon)
12. Le syndicalisme enseignant et les luttes scolaires (Bertrand Geay)
13. Chercheurs, acteurs : un désir de rencontre contrarié (François Bouillon)

Conclusion. Penser une autre éducation (Choukri Ben Ayed)
Postface. L’échec scolaire n’est pas une fatalité (Christian Baudelot et Roger Establet)
Caractéristiques
EAN : 
9782200350819
Format :
160 x 240 mm
Pages : 
208
Prix du livre papier: 
19.30 €
Prix du livre numérique: 
13.99 €
Papier19.30 €