Vous êtes ici
Le récit cinématographique - 3e éd. - Films et séries télévisées

Le récit cinématographique

Films et séries télévisées

Date de parution : 
05/2017

Onglets Livre

Présentation
Rédigé par deux pionniers de la narratologie du cinéma, Le Récit cinématographique est devenu, depuis sa première édition en 1990, un classique reconnu pour sa clarté.

Véritable manuel d’introduction, mais aussi ouvrage de synthèse particulièrement précieux, il se destine aux enseignants et aux étudiants en cinéma et en communication, ainsi qu’à tous ceux qui veulent comprendre les concepts et les mécanismes du récit : la narration, l’espace, la temporalité et le point de vue. À l’occasion de cette troisième édition revue et augmentée, les références cinématographiques ont été actualisées, l’étude du récit a été étendue aux séries télévisées et des analyses de séquences de films et de séries ont été ajoutées pour illustrer l’usage que l’on peut faire des concepts.


« […] rarement on aura vu autant de clarté et de concision dans un ouvrage traitant de narratologie et de cinéma. […] Parce qu’on ne se lasse pas d’un discours conjuguant limpidité et intelligence et parce qu’un bon ouvrage de synthèse manquait cruellement aux écrits sur la narratologie, voilà un petit essai auquel on reviendra souvent » (Marcel Jean, directeur de la Cinémathèque québécoise).
Table des matières
Introduction
Récit oral, récit écrit, récit filmique
Narratologie et cinéma
Un héritage de la vague structuraliste
Un précurseur : Albert Laffay

1. Cinéma et récit
Qu’est-ce qu’un récit ?
Les séries télévisées sont-elles des récits ?
Qu’est-ce qu’un récit cinématographique, qu’est-ce qu’un récit audiovisuel ?
La naissance du récit cinématographique
Narration et monstration
Le cinéma sonore : un double récit
Qu’est-ce qu’un récit de fiction ?
Réalité afilmique et diégèse

2. Énonciation et narration
Première approche narratologique : du film aux instances narratives
Deuxième approche narratologique : des instances narratives au film
La narratologie filmique en perspective
Une narration sans narrateur
Et l’auteur ?…
Analyse :Limitless – Les grands écarts de la narration
- Damages – Qui ment le mieux, le narrateur explicite ou le narrateur implicite ?
- Snake Eyes – Le narrateur implicite complice des narrateurs explicites

3. Le mot et l’image
Au début était la parole : le bonimenteur
L’écrit et l’image
La voix et   l'image
Analyse : The Artist et la postérité des intertitres

4. L’espace du récit cinématographique
L’indéfectible espace filmique
Espace représenté et espace non montré
L’espace suggéré : le hors-champ
Les différents types de rapports spatiaux

5.  Temporalités narratives
Sur le statut temporel de l’image
La double temporalité : les grands concepts d’analyse du temps
Analyse : Damages et Breaking Bad – Quel est le statut temporel d’un début in medias res ?

6. Le point de vue
La focalisation chez Genette
Savoir et voir : focalisation et ocularisation
L’écoute : l’auricularisation
Les images mentales
La focalisation cinématographique
Focalisation et genre audiovisuel
Analyse : Snake Eyes – Un regard dans le vide ou un regard vide ?
-  La focalisation interne : savoir et sentir dans The Affair
Caractéristiques
EAN : 
9782200614492
Format :
150 x 210 mm
Pages : 
272
Prix du livre papier: 
25.00 €
Prix du livre numérique: 
16.99 €
Papier25.00 €