Vous êtes ici
La Justice : Eschyle, Pascal, Steinbeck - Prépas scientifiques concours 2011-2012
Collection : 

La Justice : Eschyle, Pascal, Steinbeck

Prépas scientifiques concours 2011-2012

Date de parution : 
01/06/2011

Onglets Livre

Présentation
LA JUSTICE
Eschyle, Les choéphores / Les EuménidesPascal, Pensées
Steinbeck, Les Raisins de la colère


Faire vite, faire bien, connaître les trois œuvres au programme dans leur rapport au thème de la justice, ne pas se tromper dans l’analyse des sujets, disposer des clés pour construire au mieux son devoir et faire la différence… 
Voici le guide intelligent, efficace, pour réussir l’épreuve de français/philo aux concours.

- Une analyse critique des trois œuvres 
- Synthèse sur le thème de la justice

Cet ouvrage a été rédigé par Véronique Anglard et son équipe : Louis Picard, Marie Saint Martin, Annie Urbanik-Rizk (professeurs agrégés/ enseignants en classes préparatoires).
Table des matières
Avant-propos — Comment faire la différence aux concours ?

Les problématiques du programme de français, session 2011-2012
La justice, un problème envisagé par les auteurs au programme
Comment réussir l’épreuve de rédaction ?
Ce que les correcteurs attendent : une connaissance précise des œuvres
Ce que les correcteurs n’attendent pas : la récitation d’un corrigé-type ou un discours précis
Il faut affirmer une opinion personnelle

Chapitre I : Eschyle, Les Choéphores et Les Euménides (458 av. J.-C.)
Introduction
Le mythe des Atrides : la race de Tantale
Athènes classique
La tragédie grecque
Eschyle (vers 526-456 av. J.-C.) 

Les Choéphores : lecture suivie
I. Autour du tombeau d’Agamemnon
II. La vengeance 

Les Euménides : lecture suivie 
I. La traque
II. Le procès

Synthèse
Dieux antiques, dieux nouveaux et la loi du talion
Justice et équité
Pardon et justice
Indications bibliographiques

Chapitre 2 : Pascal, Pensées (1657-1658)
Introduction
Blaise Pascal (1623-1662), l’homme universel
Jeunesse : sciences, humanités, religion
La vie mondaine et la « nuit de feu »
L’augustinisme militant et la bataille des Provinciales
Les dernières années, l’Apologie inachevée
Bilan

Les Pensées sur la justice
Une construction éditoriale
Un problème de lecture
Le projet apologétique
Achèvement et inachèvement

Les Pensées sur la justice : lecture suivie
Une illusion de justice (B294, L60, S94, LG56)
L’empire des signes (B82, L44, S78, SG41)
Les devoirs de justice (B332, L58, S91, LG54)
La justice et la force (B299, L81, S116, LG76)
La compréhension supérieure : « Raison des effets » (B337, LL90, S124, LG83)
La justice entre ciel et terre
Justice et anthropologie
Justice et politique
Le problème de la loi
Conclusion
Indications bibliographiques

Chapitre 3 — John Steinbeck, Les Raisins de la colère (1939)
Introduction

Rappels historiques
Contexte historico-littéraire
Contexte biographique

Étude suivie des Raisins de la colère
Structure du roman
Première partie : la sécheresse et les préparatifs de départ (chapitres 1 à 11)
Deuxième partie : le voyage vers la Californie (chapitres 12 à 19)
Troisième partie : l’arrivée en Californie (chapitres 20 à 30)

Étude synthétique
Les personnages : les Joad et la famille humaine
La veine réaliste : un roman historique ou un mythe pastoral ?
Le symbolisme biblique : une oeuvre épique ? Une oeuvre poétique ?
Une œuvre engagée ? Un roman social ?

Transpositions artistiques
Cinéma
Peinture
Chansons populaires
Indications bibliographiques

Chapitre 4 — Synthèse sur le thème de la justice
L’idée de justice, une représentation sociopolitique
Discours juridico-sacré : fonder la justice sur une autorité supérieure
Eschyle et la cité grecque : une famille sous l’autorité des dieux
Pascal, la condition pécheresse de l’homme et la justice de Dieu
Le rêve révolutionnaire chez Steinbeck et la sacralisation de l’humain

Discours sociopolitique : défendre la cité mise en danger par les injustices
Eschyle et l’origine naturelle de la cité, ou la réparation de l’injure faite au père
Pascal entre l’humanisme renaissant et l’antihumanisme janséniste
Steinbeck et la déshumanisation de l’homme par l’homme

Discours pénal : évoluer de la vengeance à la justice ou la psychologie de la faute
Eschyle et les lois de la vengeance
Pascal : l’homme s’est condamné à vivre dans la prison de la condition humaine
Steinbeck et la disqualification de la justice institutionnelle

Discours judiciaire : la société doit réparation aux citoyens et aux victimes
Eschyle et la réparation ou comment compenser
la violence morale ?
Pascal et la grandeur de l’ordre mondain
comme figure de la cité céleste
Steinbeck : la colère contre le mépris, la vendange de l’humanité à restaurer

Conclusion
Caractéristiques
EAN : 
9782301001399
Format :
130 x 190 mm
Pages : 
256
Prix du livre papier: 
21.01 €
Prix du livre numérique: 
14.99 €