Vous êtes ici
La France à travers ses valeurs
Collection : 

La France à travers ses valeurs

Date de parution : 
04/2009

Onglets Livre

Présentation
L’individualisme triomphant aurait tout emporté, terrassant, en France, tout attachement aux valeurs. Des propos assez convenus qui ne résistent pas aux analyses du présent ouvrage qui s’appuie sur la quatrième grande enquête consacrée aux valeurs des Français (après celles de 1981, 1990, 1999). 
En plus de 50 fiches commentées, tout est passé en revue : relations familiales, travail, institutions, économie, vivre ensemble… On y découvre le panorama le plus fiable de la société française. Quelles sont les valeurs qui ont le plus été remises en cause ? Quelles sont celles qui, au contraire, sont devenues dominantes et font consensus ? 
Les résultats, souvent surprenants, permettent de saisir les évolutions les plus marquantes et de tenter des explications. Comment faut-il interpréter, par exemple, la demande de permissivité privée et l’attachement à l’ordre public, ou bien encore le bricolage des croyances dans une société sécularisée ? 
Un ouvrage à mettre entre toutes les mains de ceux qui veulent – ou prétendent – connaître les Français. 
Table des matières
Appartenances et identités 
Le contexte familial durant l’enfance.
Les itinéraires de couples.
Né en France, né à l’étranger. Identification géographique : du village au monde.
« Fiers d’être Français » : recompositions du nationalisme.
Se sentir en bonne santé : entre objectivité et subjectivité.
Je vais bien, le système politique va mal. 
Conclusion : Influences croisées des appartenances et des identités. 

Sociabilité et lien social 
Participation associative : modérée, stable et peu militante. 
La confiance dans les autres. 
Les sentiments de solidarité. 
Les discriminations : quels voisins indésirables ? 
Xénophobie et préférence nationale : une baisse sensible. 
Conclusion : Une société méfiante mais tolérante. 

Morale individuelle et normes sociales 
Morale de principe, morale de situation. 
La tolérance et le respect des autres : une valeur cardinale. 
Contrôle sur son corps, face au sexe et à la mort. 
Tolérance croissante de l’homosexualité, interrogations récentes sur l’homoparentalité. 
L’anti-autoritarisme en déclin. 
Les attitudes à l’égard de la fraude. 
La peine de mort. 
Conclusion : « Fais ce que tu veux dans ta vie privée, respecte l’ordre public ».
 
Environnement, nature, techniques 
Les Français et la nature : adhésion au grand récit écologiste. 
Engagement dans l’environnementalisme et l’écologie politique. 
Science et technique : une légitimité à géométrie variable. 
Conclusion : Des valeurs déconnectées des pratiques ? 

Famille 
Un idéal très romantique du couple et du mariage : les habits neufs du couple traditionnel. 
Le père, la mère et l’enfant : la parité domestique en progression. 
La transmission des valeurs dans l’éducation familiale. 
Devoirs réciproques entre générations. 
Tolérance croissante à l’égard de l’avortement : positions de principe et jugements circonstanciés. 
Conclusion : La famille, mutation des valeurs et réaffirmation d’un idéal. 

Travail 
Loisirs et équilibre avec le travail. 
L’autonomie, secret de la satisfaction au travail ? 
Les attentes par rapport au travail : entre reflux et redéploiement. 
Le travail : un devoir social. Volonté de partager les décisions. 
Conclusion : Le travail, une valeur pérenne. 

Économie 
Confiance dans les entreprises, confiance dans les syndicats. 
Économie libérale, économie régulée. 
Hausse des prix et sens de l’argent. 
Les causes de la pauvreté : l’injustice sociale en question. 
Conclusion : Libéralisme déclinant, demandes de régulation. 

Religion 
Appartenance et identité religieuse. 
Une image des Églises en demi-teinte. 
Assistance au culte et prière : des pratiques religieuses qui ne baissent plus. 
Célébrer la naissance, le mariage et la mort. 
Croire en Dieu. 
Péché, vie après la mort, paradis, enfer, réincarnation. 
Le porte-bonheur, une croyance populaire ?
Religion et politique : regards croisés sur la laïcité. 
Conclusion : Déclin du catholicisme, essor de l’islam, développement du « croire sans appartenir ». 

Politique 
Une politisation en hausse ! 
Participation électorale, participation critique et démocratie participative. 
Gauche et droite, des « balises » assez pérennes. 
Liberté et égalité. 
Réforme : oui. 
Révolution, statu quo, terrorisme : non. 
La confiance aux institutions. 
Un fort attachement à la démocratie, mais de nombreuses critiques. 
Europe : de la confiance aux peurs.
Des immigrés mieux acceptés mais qui divisent toujours la société française. 
Conclusion : L’univers ambigu de la politique : entre confiance et défiance.
Caractéristiques
EAN : 
9782200243135
Format :
140 x 225 mm
Pages : 
320
Prix du livre papier: 
25.50 €
Prix du livre numérique: 
16.99 €
Papier25.50 €