Vous êtes ici
Gourmandise - Histoire d'un péché capital
Collection : 

Gourmandise

Histoire d'un péché capital

Date de parution : 
04/2013

Onglets Livre

Présentation
Entre rêves de Cocagne et franches ripailles rabelaisiennes, ce livre nous convie à un voyage en gourmandise à la recherche d’un péché capital bien ambigu.
Gourmandise ? Faut-il entendre la goinfrerie que l’Église et les bonnes manières réprouvent dès le Moyen Âge ? L’art de la bonne chère cultivé à loisir par de distingués gourmets ? Le penchant naturel des enfants pour les sucreries ? Ou encore un univers féminin de friandises et de mignardises ? Autant d’interrogations qui nourrissent cet ouvrage.
Même l’Église catholique a enseigné les plaisirs honnêtes de la table au mépris des violentes critiques protestantes… Las ! le péché de gourmandise a été laïcisé par un discours diététique moralisateur et par l’obsession contemporaine de la minceur.

« Voici un livre qui est un régal. » Bernard Pivot, Journal du Dimanche


Ce livre a reçu le prix Jean Trémolières 2010.
Table des matières
Préface de Philippe Delerm 
Introduction : les mots de la gourmandise
 
1. La gloutonnerie ou la voracité de ventre au Moyen Âge 
2. Gourmandises de Cocagne 
3. Volupté catholique, austérité protestante 
4. Le règne des frians et des gourmets 
5. L’âge de l’éloquence gourmande
6. La gourmandise, une faiblesse du sexe faible 
7. Saveurs d’enfance, une infantilisation de la gourmandise 

Conclusion : Le retour du péché de gourmandise 

Épilogue : "Je prendrais bien encore un sanglier".
Caractéristiques
EAN : 
9782200287412
Format :
135 x 202 mm
Pages : 
224
Prix du livre papier: 
12.50 €
Prix du livre numérique: 
8.99 €
Papier12.50 €