Vous êtes ici
Flamboyant Second Empire ! Et la France entra dans la modernité...
Collection : 

Flamboyant Second Empire !

Et la France entra dans la modernité...

Date de parution : 
09/2016

Onglets Livre

Présentation
Napoléon III a longtemps été décrié mais l’homme est plus complexe qu’il n’y paraît. Sous le Second Empire, entre 1852 et 1870, la France connaît des avancées spectaculaires qui la font entrer dans la modernité et dans la révolution industrielle.
Que ce soit dans les sciences et techniques, les arts et la littérature, la politique, la vie quotidienne, l’éducation et la santé, l’architecture et l’urbanisme, le Second Empire a transfiguré la France.
Xavier Mauduit et Corinne Ergasse nous invitent à redécouvrir, avec plaisir, l’histoire méconnue de ces vingt années flamboyantes.
Parmi ses nombreuses escales, ce voyage à travers le temps nous conduit notamment à Paris, que le baron Haussmann transforme en ville lumière ; à Compiègne, pour assister aux somptueuses réceptions du régime ; à Bordeaux, qui envoie ses meilleurs crus à l’Exposition universelle de 1855 pour leur premier classement ; à Deauville, où le duc de Morny crée la station balnéaire emblématique du développement des lieux de villégiature, et partout en France où les hommes ont cru le progrès sans limite.
Table des matières
Le quotidien. 1854 – Le bon Pasteur du Second Empire.  Les prémices de la révolution pasteurienne. 1855 – En voiture Eugénie  !  Les moyens de transport s’émancipent. 1855 – Et les vins de France devinrent des grands crus classés…  Un nouveau pedigree pour les rouges et les blancs. 1856 – Ce meuble, quel beau « calibre »  !  La révolution mobilière a eu lieu. 1862 – Les chaussettes de l’impératrice sont-elles sèches  ?  L’invention étonnante du nettoyage à sec. 1864 – Les fashion victims du Second Empire.  La mode féminine a son magicien, Charles Frederick Worth  !   1867 – La révolution des palais.  Les restaurants et la cuisine bourgeoise. 1867 – À table  !  La cuisine bourgeoise sous le Second Empire
L’urbanisme. 1853 – Le musée de l’empereur.  Inauguration du Nouveau Louvre de Visconti et Lefuel. 1855 – Le grand chambardement  !  Les travaux d’Haussmann. 1860 – Et l’Opéra parut  !  Construction du Nouvel Opéra.1860 – « Le voyage de Monsieur Perrichon ».  Lieux de villégiature. 1861 – Allez, on sort  !  Les lieux de promenades. 1863 – Morny jette son dévolu sur la côte normande.  La création de Deauville. 1865 – Il n’y a pas que Paris.  Les transformations urbaines en province. 1869 – Eau et gaz à tous les étages.  L’eau potable et le gaz pour le confort et l’hygiène
Sciences et techniques.  1851 – Et pourtant elle tourne  !  Le pendule de Foucault. 1854 – Je ne t’entends plus, je passe sous un tunnel  !  L’invention du téléphone. 1855 – Al2 O3, quoi  !  Apparition de l’aluminium. 1855 – Que la lumière soit  !  Il était une fois… la fée Électricité.1857 – Les petites fermes modèles.  La politique agricole impériale. 1860 – Ouistiti  !  Et la photographie inventa Nadar. 1863 – Boum  !  Le premier moteur thermique à explosion. 1869 – Mes chers parents, je vole  !  Les premiers ballons dirigeables à vapeur. 1869 – Rêve d’Égypte.  La construction du canal de Suez. 1870 – L’industrialisation au service de la « grande muette ».  L’armée se modernise  !
Économie.1852 – Moi y’en a vouloir des sous  !  Les finances sous le Second Empire. 1854 – Le Bon Marché, au bonheur des dames  !  L’apparition des grands magasins.1854 – Le ventre de Paris.  Les halles de Victor Baltard. 1855, 1867 – La France s’expose au monde  !  Les Expositions universelles, une belle vitrine pour le régime. 1856 – Merci patron  !  La constitution des grandes familles industrielles.1860 – Du pudding au camembert.  Le traité de libre-échange franco-anglais.1863 – La révolution de l’argent.  Création du Crédit lyonnais. 1865 – Fidèle aux postes  !  L’Union télégraphique internationale
Culture, littérature et beaux-arts. 1854 – « Notre-Dame des Arts ».  Les salons littéraires sous le Second Empire. 1854 – C’est un beau roman…  Du roman-feuilleton au roman policier. 1857 – Le spleen d’Emma Bovary.  Les grands procès de la littérature. 1861 – On se fait une toile  ?  La peinture et ses différentes écoles.1862 – Leconte de Lisle ou Verlaine  ?  L’opposition entre Parnassiens et Symbolistes. 1862 – Des nouvelles pour tous  ?  La presse et les périodiques sous surveillance. 1866 – Bienvenue au spectacle  !  Le café-concert, l’opérette et l’opéra-bouffe
Éducation et idées. 1855 – Les pouponnières du Second Empire.  Les salles d’asile pour les plus jeunes.1857 – Esprit, es-tu là  ?  Le spiritisme. 1865 – Un émule de Charles Fourier.  Le familistère de Godin. 1865 – À l’école de l’empereur.  Les réformes de l’enseignement primaire. 1867 – Rosa, rosa, rosamL’enseignement secondaire.1868 – Interdit aux femmes.  L’enseignement supérieur. 1869 – Girls Power  !  Les premiers mouvements féministes. 1869 – Tant et tant d’idées…  La vigueur de penser sous le Second Empire
Santé et social. 1854 – Il va y avoir du sport  !  Le sport et les gymnases entrent dans la vie des Français.1856 – Les maisons de l’empereur.  Les maisons ouvrières.1857 – Et à part ça, la santé  ?  Les avancées en matière de santé publique. 1858 – À vot’ bon cœur  !  Mesures en faveur des classes les plus pauvres. 1861 – On compte sur vous  !  Les recensements de la population française. 1862 – L’armoire à pharmacie.  Les médicaments sous le Second Empire.1869 – Merci Bernard  !  Claude Bernard ou la nouvelle médecine. 
Politique. 1855 – Si tu veux la paix…  L’impossible réforme de l’armée française. 1856 – La plus grande opération de séduction du régime.  Les séries de Compiègne. 1858 – Un Italien à Paris.  Nice et la Savoie deviennent françaises. 1858 – Une apparition…  Bernadette Soubirous et Lourdes. 1864 – Tous ensemble, tous ensemble  !  Le droit de coalition. 1866 – Alésia, ici ou là…  La localisation d’Alésia, un débat relancé par l’empereur. 1866 – La réunionite.  Le droit de réunion. 1868 – D’où venons-nous, où allons-nous  ?  Nos ancêtres, les premiers hommes. 1868 – Tout pour César  !  Napoléon III et le césarisme. 1869 – Une pucelle très courtisée.  Jeanne d’Arc, une sainte  ?
Caractéristiques
EAN : 
9782200616816
Format :
140 x 220 mm
Pages : 
344
Prix du livre papier: 
19.90 €
Prix du livre numérique: 
14.99 €
Papier19.90 €

Meme Theme - Meme Auteur

Paul Bert - L'inventeur de l'école laïque
L'inventeur de l'école laïque
De Gaulle - La passion de la France
La passion de la France
Histoires d'enfances - La traversée d'un siècle
La traversée d'un siècle