Vous êtes ici
Comprendre Durkheim

Comprendre Durkheim

07/2010

Onglets Livre

Présentation
Philosophe, sociologue et moraliste, Émile Durkheim (1858-1917) est entré dans l’histoire comme le fondateur de l’École française de sociologie. Il s’employa à faire prévaloir une conception scientifique de la sociologie. La crise du lien social appelait à ses yeux une réorganisation des rapports sociaux et une moralisation de la vie économique. Il souhaitait clarifier les choix politiques par une connaissance de la société acquise selon des normes rigoureuses de scientificité. Se méfiant de l’introspection, il recommandait d’adopter à l’égard des faits sociaux une attitude mentale comparable à celle qu’exige l’étude des phénomènes naturels. 
Cet ouvrage, offrant un bilan critique de l’œuvre de Durkheim, s’adresse aux étudiants en sociologie et en sciences politiques, aux élèves des grandes écoles, aux enseignants en sciences humaines et sociales ainsi qu’aux chercheurs en sociologie, toujours aux prises avec les dilemmes de méthode auxquels furent confrontés Durkheim et les durkheimiens. 
Table des matières
Introduction. Philosophe, sociologue et citoyen
1. L’homme et l’œuvre en leur temps
Un itinéraire intellectuel et institutionnel 
Le contexte sociopolitique de la IIIº République
Tensions entre la science et l’action
La dimension philosophique de l’œuvre 
Une double stratégie

2. Une sociologie de la modernité
Un processus de différenciation 
La solidarité organique et la cohésion sociale
La socialisation ou l’individuel par le social 
Les limites de la socialisation : les suicides 
Le socialisme comme réaction à l’anomie 
Les groupes professionnels et la démocratie

3. Une méthode pour la sociologie 
La sociologie comme science expérimentale
La méthode professée et la méthode pratiquée
De la réalité observable aux représentations des acteurs
Analyse causale et analyse fonctionnelle
La distinction du normal et du pathologique

4. Du fait social au fait moral
La nécessité de se donner une morale 
Pour une science positive de la morale
L’individualisme et le consensus social
L’enracinement religieux de la moralité
L’éducation et le principe d’autorité

5. L’après-Durkheim en France 
Les durkheimiens entre fidélité et innovation
L’éclipse relative d’après la Deuxième Guerre mondiale
Un premier retour à Durkheim
Réévaluations de l’œuvre durkheimienne 
Au-delà de l’opposition Durkheim-Weber

6. Durkheim et la sociologie moderne
L’intention de science face à l’essayisme
Le fonctionnalisme sociologique moderne
De l’anomie à la frustration relative
Dualité de la nature humaine et socialisation
Le phénomène religieux, source d’inspiration
La synthèse parsonienne

Conclusion. Pour un bilan critique

Index des noms propres et des notions
Caractéristiques
EAN : 
9782200354589
Format :
150 x 210 mm
Pages : 
226
Prix du livre papier: 
24.40 €
Prix du livre numérique: 
13.99 €
Papier24.40 €

Meme Theme - Meme Auteur

Les sociétés et l'impossible
Les limites imaginaires de la réalité
Fans de...
Sociologie des nouveaux cultes contemporains
L'ego-politique Essai sur l'individualisation du champ politique
Essai sur l'individualisation du champ politique