Vous êtes ici

ACTUALITÉS

Comprendre le langage cinématographique pour en connaître les bases, des notions élémentaires aux règles spécifiques à cet art, c’est ce que propose Yannick Vallet dans sa Grammaire du cinéma  (Armand Colin, 2016).

L’histoire du cinéma italien reste profondément marquée par le néoréalisme. Après une période où l’on a pu croire le cinéma étouffé par la télévision, on assiste aujourd’hui à l’éclosion de nouveaux talents, aux écritures  singulières, offrant de multiples visages.

À découvrir interview en exclusivité autour de son ouvrage :

"Pour en finir avec les mafias", à paraître le 4 mai

www.lepoint.fr

Pages