Vous êtes ici
50 idées reçues sur l'état du monde - Édition 2018
Collection : 

50 idées reçues sur l'état du monde

Édition 2018

Date de parution : 
03/01/2018

Onglets Livre

Présentation
Médias, réseaux sociaux, discours politiques ou repas de famille… les idées reçues sont partout. Réconfortantes et faciles à comprendre, elles nous donnent l’illusion de saisir un monde qui nous échappe. Mais la réalité est souvent ailleurs…
En interrogeant les idées reçues les plus répandues, Pascal Boniface nous invite à découvrir un monde de contrastes. Un œil dans le rétroviseur, il éclaire la scène internationale, les intérêts multiples qui s’y expriment et les constructions politiques ou économiques qui la gouvernent.

Par un regard critique et expert, cet ouvrage rend accessible à tous les questions qui agitent le débat public !
Table des matières
C’est vrai, je l’ai lu dans un livre. Les experts aident à comprendre les événements.
La mondialisation. La mondialisation s’impose à tous. Il n’y a plus de frontières. L’État n’a plus de pertinence au niveau international. Il existe une communauté internationale. Le 11 septembre a changé le monde. Le monde est unipolaire. L’ONU ne sert à rien. La diplomatie conduit à la faiblesse (« C’est un nouveau Munich »). Le monde va de plus en plus mal. Le monde occidental est en danger. La France ne compte plus à l’échelle internationale. Le gaullo-mitterandisme est un concept obsolète. L’Afrique est le continent perdant de la mondialisation. Le réchauffement climatique sera évité grâce aux progrès technologiques. Les événements sportifs mondialisés sont apolitiques. Qui dirige le monde  ? Il y a un complot pour diriger le monde. Ce sont les firmes multinationales qui dirigent le monde. Les médias contrôlent l’opinion. Barack Obama a affaibli les États-Unis. Donald Trump va rendre sa grandeur à l’Amérique. Vladimir Poutine est l’homme le plus puissant de la planète. La Chine va dominer le monde. L’Europe est un nain politique. L’Allemagne domine l’Europe. Le Brexit est une catastrophe pour l’UE. La Chine et la Russie forment une nouvelle alliance. Les guerres et conflits. La puissance militaire n’est plus utile. Il existe des « États voyous ». C’est le retour à la guerre froide. Le choc des civilisations est inévitable. Israéliens et Arabes ne pourront jamais être en paix. Le conflit sunnite-chiite structure le monde arabe. La prolifération nucléaire met le monde en danger. La Corée du Nord peut déclencher une troisième guerre mondiale. Il y aura une guerre Chine/États-Unis. Les sanctions internationales sont efficaces. La démocratie. Les démocraties ne font pas la guerre. La démocratie peut s’exporter. Les valeurs occidentales sont universelles. L’ingérence est une idée progressiste. La realpolitik est amorale. La Russie ne peut être gouvernée que par un régime fort. L’islam est incompatible avec la démocratie. L’Afrique n’est pas mûre pour la démocratie. Le terrorisme. Le terrorisme estune menace existentielle pour les pays occidentaux. Combattre efficacement le terrorisme peut nécessiter de s’affranchir de certaines limitations juridiques. Comprendre le terrorisme, c’est le légitimer. L’islam est la source du terrorisme.
Caractéristiques
EAN : 
9782200621377
Format :
125 x 190 mm
Pages : 
144
Prix du livre papier: 
9.90 €
Prix du livre numérique: 
7.99 €
Papier9.90 €

Meme Theme - Meme Auteur