Vous êtes ici
1914. Une année qui a fait basculer le monde
Collection : 

1914. Une année qui a fait basculer le monde

Essai d'histoire globale

Date de parution : 
03/2014

Onglets Livre

Présentation
« Quoi ? Parce qu’un archiduc a été assassiné à la fin du mois dernier dans un village bosniaque ? L’affaire n’est donc pas enterrée… comme le prince ? ».
On peut sourire de cette remarque. Elle traduit pourtant, au premier degré, l’état d’esprit d’une partie de la population aux premiers jours d’août 1914. L’attentat de Sarajevo n’est qu’une étincelle, survenue dans un contexte particulier qui a favorisé le développement d’une crise qui n’était ni écrite, ni certaine. 
À travers les mémoires des témoins, des acteurs, et en utilisant de très nombreux titres de la presse quotidienne de l’époque, l’auteur nous entraine à travers le premier semestre de l’année 1914. Certaines causes – complexes – de la guerre sont en germe. Puis, il nous raconte les premiers mois de guerre, de l’entrée en campagne à la fixation du front occidental, à l’avant comme à l’arrière, dans les états-majors comme au gouvernement et au parlement.
Quand la politique, la diplomatie, l’économique, le culturel, le financier, l’industriel, le religieux et l’artistique croisent le militaire, l’année 1914 prend d’autres formes et d’autres couleurs. Et les choses ne sont peut-être pas aussi simples qu’on veut bien généralement le dire.
Table des matières
Un début d’année entre espoirs et menaces : et si 1914 permettait d’établir durablement la paix en Europe ?
Des alliances de circonstance, fragilisées de l’intérieur ?
Les séquelles des guerres balkaniques et les prétentions opposées des puissances en Orient
La persistance des rivalités coloniales, illustration du choc des ambitions impériales
Un drame mondain en mars, ou quand la France se passionne pour l’assassinat du directeur du Figaro
Au printemps, une difficile campagne électorale, marquée par les revendications sociales et se terminant en crise ministérielle
28 juin 1914 : un « attentat-prétexte » pour des sociétés militarisées ?
Les échos d’un voyage présidentiel traditionnel survenant au plus mauvais moment
La crise de juillet : dernières hésitations et ultimes tentatives de paix 
Évolutions comparées des plans de mobilisation et d’opérations initiaux des principaux belligérants
Les cruelles semaines d’août : premiers engagements et premiers échecs, mais la guerre est déjà mondiale
Doutes militaires, incertitudes politiques et premiers effets des interactions entre les fronts
À l’automne, les gouvernements abandonnent de fait, sauf à Londres, la direction stratégique de la guerre
Un avenir sombre, des situations contrastées
En décembre, la guerre acceptée, malgré tout

Quelques mots pour conclure
 

Caractéristiques
EAN : 
9782200277697
Format :
153 x 235 mm
Pages : 
288
Prix du livre papier: 
24.90 €
Prix du livre numérique: 
16.99 €
Papier24.90 €

Meme Theme - Meme Auteur

Biographics Jane Austen
Les biographies visuelles
Kennedy - Une vie en clair-obscur - NP
Une vie en clair-obscur
Des Américains à Paris - Artistes et bohèmes dans la France de l'après-guerre
Artistes et bohèmes dans la France de l'après-guerre
Un siècle de génocides - Des Hereros au Darfour (1904-2004)
Des Hereros au Darfour (1904-2004)